Pleins feux sur les marchés

La conjoncture concurrentielle pousse les entreprises canadiennes à prendre le virage numérique et bon nombre d’entre elles cherchent de nouvelles façons de gérer leurs liquidités plus efficacement. Elles s’intéressent notamment aux nouvelles technologies qui leur permettraient de traiter plus vite que jamais l’envoi, la réception et le suivi des paiements.

Pour jouer un rôle de premier plan dans ce contexte, la Banque Scotia a procédé au lancement d’un éventail d’interfaces de programmation (API) en matière de gestion des liquidités et de la trésorerie qui permettent aux clients des services bancaires aux entreprises d’intégrer rapidement les services de paiement de la Banque Scotia à leurs propres processus et plateformes. Grâce à ces API, ils peuvent accéder en temps réel à des services numériques de traitement des paiements et de tenue de compte, réaliser des gains d’efficience et potentiellement transformer leur modèle d’affaires.

«Nous continuons de moderniser nos plateformes de paiement et nous sommes conscients que nos clients doivent absolument avoir accès aux outils numériques dont ils ont besoin pour réussir leur propre transformation numérique. Nous lançons cette plateforme afin de soutenir nos clients dans l’arène numérique. À titre de fournisseurs de confiance de solutions de paiement modernisées, nous aidons nos clients à accélérer la cadence de la transformation numérique, à effectuer une gestion de trésorerie plus efficace et à demeurer concurrentiels dans un environnement numérique, qui représente désormais leur principal marché.» Dougal Middleton, vice-président, Paiements pour entreprise – Modernisation des paiements

Favoriser la gestion de trésorerie numérique

Grâce aux API, nos clients peuvent intégrer les services de paiement novateurs de la Banque à leurs systèmes ou plateformes de gestion de trésorerie ou de planification des ressources.

«Les systèmes de gestion de trésorerie et les progiciels de gestion intégrée sont cruciaux au bon roulement des activités quotidiennes de nos clients. C’est pourquoi bon nombre de nos clients sont à la recherche d’outils et de solutions qui s’intègrent sans heurts. En intégrant nos API à leurs applications, ils peuvent consulter et accéder à nos services de paiement directement à partir de leur propre portail», affirme Sid Arora, directeur principal, Services de paiement aux entreprises à la Banque Scotia.

 «Nos clients passent au numérique pour se distinguer de la concurrence et proposer une nouvelle expérience à leurs propres clients. La Banque Scotia cherche à les aider à mettre en place leur modèle d’exploitation numérique, qu’il ait trait au traitement des comptes fournisseurs, à l’ensemble des services de gestion de trésorerie ou à de nouveaux services destinés à leur clientèle», précise M. Arora.

Des API à la demande, en temps réel

L’équipe des Paiements mondiaux pour entreprises de la Banque Scotia travaille depuis un moment à la conception de services innovants qui s’intègrent aisément aux divers processus internes de ses clients.

S’alignant sur les priorités courantes de sa clientèle des services bancaires aux entreprises, l’équipe a mis au point une API de paiements en temps réel. Ce service tire parti du service Virement Interac pour les entreprises, qui permet d’effectuer des paiements d’une valeur maximale de 25 000 $ en utilisant le numéro de compte bancaire ou l’adresse courriel du bénéficiaire. Grâce à l’API, les clients peuvent effectuer un grand nombre de paiements en utilisant leur propre plateforme de paiement comme bon leur semble.

«Les entreprises n’ont plus à se soucier des heures limites pour soumettre des opérations, car elles profitent de l’instantanéité d’un service de traitement des paiements en temps réel. Cette API propose une interface de traitement des paiements qui permet d'envoyer des paiements en quelques secondes», ajoute M. Arora.

Par exemple, cette API pourrait transformer les processus liés au traitement des demandes de règlement des assureurs cherchant à améliorer le traitement des versements de prestations à la suite d’une catastrophe. Après avoir évalué une demande de règlement, plusieurs sociétés d’assurance paient les bénéficiaires par chèque ou par dépôt direct (TEF). Avec ces modes de paiement, il peut s’écouler jusqu’à 10 jours entre le traitement de la demande du bénéficiaire et la réception des fonds. Les API de paiement en temps réel de la Banque Scotia offrent une option de décaissement immédiat des paiements, ce qui permet de moderniser et d’accélérer le traitement des demandes de règlement.

En outre, la nouvelle API de validation de compte de la Banque Scotia permet à une entreprise qui recourt aux renseignements bancaires de ses clients pour effectuer des paiements de réaliser des gains en efficience. L’API réduit le traitement des exceptions et les frais généraux qui résultent de renseignements erronés sur les comptes. L’utilisation de cette API aide à valider les numéros de compte des bénéficiaires, de sorte que les entreprises peuvent effectuer des paiements directs avec plus d’exactitude.

Par ailleurs, en ce qui concerne la gestion des comptes clients, la nouvelle API de demande de paiement de la Banque Scotia convient aux entreprises qui cherchent à se doter de processus de perception plus transparents, plus souples et plus conviviaux. En combinant la fonction Demande de fonds Virement Interac pour les entreprises aux fonctionnalités de cette API, une société peut amorcer une demande de paiement auprès d’un client, qui recevra les renseignements détaillés du paiement à effectuer par courriel. Le client peut immédiatement traiter la demande et envoyer le paiement, directement à partir de son compte bancaire. La Banque Scotia continuera d’investir dans la numérisation des services de gestion de trésorerie afin de répondre aux besoins en constante évolution de ses clients des Services aux entreprises.

Concevoir des solutions de service de paiement axées sur le client

Jusqu’à maintenant, chacune des API mises au point par la Banque Scotia témoigne de son engagement à proposer des services novateurs à ses clients. «Nous sommes aux premières lignes en matière de modernisation des solutions de paiement, par l’intermédiaire de la transformation numérique de nos propres services de paiement, et nous collaborons avec nos clients afin de mettre en œuvre ces services. L’approche de la Banque Scotia est axée sur une collaboration étroite et directe avec ses clients permettant d’identifier leurs principaux enjeux et de fournir des solutions à leurs problèmes. Avant de concevoir des API, nous nous renseignons sur les besoins de nos clients, qu’ils aient trait aux paiements de factures, aux virements de fonds ou au traitement de la paie, puis nous nous efforçons de leur proposer des solutions qui sauront y répondre.»

D’autres API permettront éventuellement d’offrir davantage d’occasions aux clients d’améliorer la prestation de services numériques et de gagner en efficacité. Cette année, la Banque Scotia prévoit le lancement d’une API liée aux opérations et aux soldes de compte grâce à laquelle les entreprises pourront accéder facilement aux renseignements sur leurs comptes. Cette API fournira des renseignements bancaires en temps réel que les clients pourront verser dans leurs systèmes de gestion de trésorerie au moment qui leur conviendra. Cela simplifiera la prévision et l’analyse des liquidités.

Les API sont faciles à intégrer. À cet égard, M. Arora ajoute: «Nos services sont conformes aux normes mondiales. Chacune de nos solutions est conçue de manière à ce que son installation ne requière aucune configuration et qu’elle s’intègre aisément aux processus existants d’une entreprise. Cet atout est particulièrement précieux aux yeux des multinationales qui recourent déjà à des API dans d’autres pays.» 

Pour les entreprises qui commencent à peine à se familiariser avec ces API, M. Arora reconnaît qu’un travail en amont pourrait être requis pour mettre à jour leurs systèmes internes, mais que le jeu en vaut la chandelle: «Ces entreprises ne font pas seulement que numériser leurs services de gestion de trésorerie, elles préparent leurs technologies en vue de l’avenir en se dotant de moyens d’explorer de nouveaux modèles d’affaires, de contourner les obstacles rencontrés par le passé et de faire profiter leurs clients d’innovations potentielles.»

«En somme, nous lançons une nouvelle plateforme de services à partir de laquelle nos clients peuvent sélectionner les fonctionnalités qui leur conviennent, les intégrer en un tour de main à leurs services existants et générer de la valeur ajoutée. Nous avons l’ambition de devenir les conseillers de confiance de nos clients en matière de solutions numériques de traitement des paiements, en les aidant à traiter plus rapidement les paiements, à gérer plus efficacement leur trésorerie et à opérer la transformation numérique de leurs activités.»

Pour en apprendre davantage sur les API de la Banque Scotia, visitez notre portail des développeurs et inscrivez-vous sans tarder.