Financement

Faits saillants de la transaction : L’Australienne Transurban Group perce les marchés nord-américains.

7 août 2019

Grâce aux solutions de capitaux d’emprunts nord-américaines de la Banque Scotia, l’australienne Transurban Group facilite les déplacements des navetteurs

 

La Banque Scotia a récemment démontré sa capacité à transformer de solides relations locales et une expertise mondiale en solutions de marchés des capitaux d’emprunts personnalisées pour l’un des plus importants exploitants de péages au monde. 

Pour aider Transurban Group (Transurban), une société établie à Melbourne, à satisfaire ses besoins à long terme en matière de capitaux, la Banque Scotia a agi à titre d’intermédiaire entre l’émetteur australien et des investisseurs étrangers enthousiastes. En novembre 2018, l’équipe des marchés des capitaux d’emprunts de la Banque Scotia a réalisé une émission Feuille d’érable d’une valeur de 650 millions $ CA sur 10 ans – l’une des plus importantes transactions Feuille d’érable pour une société emprunteuse australienne. Cette première transaction a été suivie, en avril 2019, par une transaction de placement privé de 619 millions $US pour Transurban Queensland (TQ), largement soutenue par les investisseurs nord-américains.

 

L’Australie sur les marchés nord-américains

 

La Banque Scotia et Transurban collaborent depuis dix ans et ces transactions distinctes sont marquantes pour la relation de prêt et de marchés des capitaux qu’elles ont établie. Depuis 20 ans, Transurban, l’un des plus importants exploitants de péages à l’échelle internationale et l’une des plus importantes sociétés cotées en bourse en Australie, bâtit et gère des routes à péage sur deux continents. Aujourd’hui, la société facilite plus de 1,5 million de déplacements quotidiens dans différentes villes australiennes, sur le réseau de voies rapides de Washington D.C., et même sur l’autoroute 25 à Montréal, au Canada.

 

Fidèle à sa mission de «garder les gens en mouvement» en concevant des routes dont les collectivités bénéficieront à long terme, Transurban se fixe des normes de rendement exigeantes et entretient des attentes élevées à l’égard de ses partenaires des marchés des capitaux. Au fil des ans, les directeurs, Relations d’affaires, australiens et les spécialistes des produits de l’Asie-Pacifique de la Banque Scotia sont demeurés au fait des besoins de l’entreprise en matière d’infrastructure, afin de l’aider à diversifier ses sources de financement. Ils ont eu recours à différentes solutions, dont les instruments de crédit hors bilan, le financement pour l’acquisition, les produits dérivés pour la gestion du risque de taux d’intérêt et de change, ainsi que la première incursion de Transurban sur le marché de l’émission d’obligations Feuille d’érable en dollars canadiens en 2012.

 

Transurban fait partie des nombreuses sociétés multinationales australiennes pour lesquelles la Banque Scotia a su obtenir du financement sur les marchés nord-américains des capitaux d’emprunts. Avec beaucoup de doigté, l’équipe de la Banque Scotia aide les sociétés australiennes à obtenir d’importants volumes de capitaux à plus long terme et à des taux concurrentiels, qui ne sont pas facilement accessibles sur les marchés locaux.

 

À l’écoute des besoins des clients

 

En prévision de l’achat de l’actif et de la concession de l’autoroute 25, à Montréal, Transurban avait des besoins en dollars canadiens. En s’adressant aux investisseurs locaux pour combler ses besoins en dollars canadiens, Transurban était en mesure d'amasser les fonds lui permettant d’effectuer cet investissement important. L’équipe des Services bancaires et marchés mondiaux de la Banque Scotia a évalué les occasions du marché avec Transurban afin d’élaborer la solution de financement qui répondait le mieux aux priorités financières de l’entreprise.

 

«Nous dialoguons avec notre client afin de nous assurer que les occasions du marché Feuille d’érable répondent à toutes ses exigences. Transurban était déjà bien connue des investisseurs canadiens, à la suite de leur émission précédente en dollars canadiens, et nous avons suscité un grand intérêt pour une exposition plus importante à cet émetteur de qualité supérieure du secteur recherché des infrastructures australiennes,» explique Craig Marran, directeur général et chef, Marchés des capitaux d’emprunt, Asie-Pacifique. 

 

Les conseillers de la Banque Scotia et des représentants de Transurban ont effectué une tournée de trois villes canadiennes au cours de laquelle ils rencontré plus de 60 investisseurs en produits à revenu fixe. Cette tournée a révélé un solide appui en faveur du lancement de l’émission et a affermi la confiance du client de pouvoir combler ses besoins de financement pour les dix prochaines années.

 

Enfin, lorsque la transaction de 650 millions $ CA a été annoncée le 5 novembre 2018, l'intérêt des investisseurs pour le titre a rapidement franchi la barre d’un milliard $ CA, dès le premier matin, ce qui a permis à l’émetteur de fixer un prix dans le haut de la fourchette indicative. Au final, l’émission a été distribuée auprès de 41 acheteurs, et les nouvelles obligations affichent un rendement intéressant sur le marché secondaire. «Nous avons un solide soutien des investisseurs canadiens et nous considérons ce marché comme source intéressante de financement diversifié en faveur de notre stratégie de développement et de gestion de capitaux,» explique Adam Watson, chef des affaires financières de Transurban.

 

Susciter l’intérêt des investisseurs américains

 

Au printemps 2019, Transurban s’est de nouveau tournée vers la Banque Scotia alors que TQ, copropriété de Transurban Group, AustralianSuper et Tawreed Investments Ltd, souhaitait refinancer ses créances existantes et obtenir un financement additionnel pour des dépenses en immobilisations.

 

TQ, un important exploitant de routes à péage dans le Queensland, troisième province la plus populeuse de l’Australie, était en croissance et gérait déjà 81 kilomètres d’autoroutes à péage dans la capitale florissante de Brisbane. À l’instar d’autres sociétés d’énergie, de services publics et d’infrastructure australiennes, TQ s’intéressait aux marchés des capitaux étrangers, davantage en mesure d’accommoder des volumes plus importants et des durées plus longues.

 

Clare Lewis, directrice générale, Marchés des capitaux d’emprunts, à Sydney, se rappelle : « Les priorités du client étaient la durée, la tarification et la mise en œuvre. Nous avons recommandé le marché américain des placements privés, car de tous les marchés envisagés, il offrait le financement le plus intéressant du point de vue de l’échange en dollars australiens. Nous étions convaincus que leurs besoins pourraient être assouvis à l’échelle internationale, et qu’ils seraient en mesure d’obtenir un volume plus élevé au besoin.» 

 

Maeve McLaughlin, chef des placements privés internationaux de la Banque Scotia, ajoute : « Transurban savait d’emblée que pour chaque transaction, nous regroupons les efforts de nos équipes des services bancaires, des produits dérivés et nos équipes locales de marchés des capitaux d’emprunts, et nous nous assurons que le client profite d’un service complet pendant toute la durée de la transaction. Cela permet à l’équipe des placements privés de se familiariser avec l’émetteur et d’être en mesure de le présenter adéquatement aux investisseurs américains et internationaux avec lesquels elle fait affaire, pour assurer le succès de la transaction.» 

La Banque Scotia a organisé une tournée de neuf villes aux États-Unis afin de présenter TQ aux investisseurs actuels et potentiels. L’objectif était de faire connaître l’entreprise, son cheminement, ses plans d’expansion et de discuter de la transaction. Nous proposions un placement privé sur le marché américain de 619 millions $ US (soit 875 millions en $AU), comportant des billets garantis de premier rang assortis de durées de 10, 12 et 15 ans, et les investisseurs se sont montrés très intéressés; au total l’émission a permis d’obtenir environ 2 milliards $ US. TQ a conclu la transaction et comblé ses besoins de financement, auprès de 32 investisseurs, y compris 14 nouvelles parties prenantes qui se sont ajoutées.

 

Maeve McLaughlin, de la Banque Scotia, conclut : « Pour Transurban, ces transactions mettent réellement en valeur nos capacités distinctes. Étant la plus internationale des banques canadiennes, nous avons l’avantage d’une importante présence bancaire dans la région de l’Asie-Pacifique, de sorte que nous disposons d’une grande expertise auprès des créanciers locaux et des spécialistes de produits qui collaborent avec l’équipe mondiale pour repérer les occasions pour un émetteur, discuter de la structure de la transaction, de la tarification et de l’intérêt pour celle-ci, ainsi que des solutions de devises. Nous tirons parti de tout notre réseau, de nos relations d’affaires et de notre expertise des marchés pour offrir aux émetteurs, partout dans le monde, des solutions de marchés des capitaux d’emprunt nord-américains. »

Financement

Conditions dynamiques des marchés canadiens des capitaux d’emprunt

7 août 2019

View Content Conditions dynamiques des marchés canadiens des capitaux d’emprunt

Financement

L’avantage d’une expertise locale en Amérique latine

7 août 2019

View Content L’avantage d’une expertise locale en Amérique latine

Financement

Le marché du placement privé et le rôle d’un partenaire mondial

7 août 2019

View Content Le marché du placement privé et le rôle d’un partenaire mondial